Compétition courts-métrages 2022

Les courts métrages seront présentés en continu

Jeudi 10 novembre à 14h00
Vendredi 11 novembre à 16h00

éveil du singe.jpg

L'éveil du singe de Philippe Besner

À l’aube d’une découverte scientifique importante, une tragédie bouleverse la famille Belair. Alexandre, le cadet, se remet de ses blessures physiques et psychologiques, mais plus rien n’est comme avant. Sa mère, Madeleine, doit apprendre à vivre avec les conséquences d’une décision qui va changer le monde, au prix de détruire sa famille.

Logo2010.png
Architecte.PNG

L'architecte de Mathieu Lorain Dignard

Installé dans le garage chez ses parents après un revers de fortune, Mike Villeneuve, un ancien joueur compulsif amateur d’haltérophilie, se lance à fond dans la vente de shakes protéinés pour une entreprise de ventes à paliers multiples. Obnubilé par sa quête du succès, il se trouve pris dans un engrenage qui l’amènera à trahir ceux qui tentent de l’aider.

Logo2010.png
594e878eb564d0f39cf43045efa66166-Babatoura-affiche-poster-2.png

Babatoura de Guillaume Collin

Benoit et Catherine, un couple à l’aube de la trentaine, se rendent chez les parents de ce dernier pour le souper. C’est avec surprise et appréhension qu’ils apprennent que toute la famille est invitée pour le souper et que la soirée risque de ne pas de se dérouler comme prévu!

e081ea10dd0ac71c859c09cff677f476-Donc-Socrate-est-mortel-affiche.png

Donc Socrate est mortel d'Alexandre Isabelle

Face à la crise climatique, Louise, une enseignante de philosophie, passe de la parole aux actes.

Mourir+en+vie+-+Affiche.jpg
107e9aeabdb738900063c9c5383e7137-Ousmane-affiche-FR-siteWeb-Spira.jpg

Mourir en vie de Benoît Brière

Montréal, une maison multigénérationnelle chargée de livres, de toiles et de bibelots, tant de souvenirs ravivés à l’occasion d’un dernier réveillon de Noël. Luc, pédiatre et professeur octogénaire à la retraite, vit avec François son fils, pédiatre comme son père, et l’épouse de François, Esther. Souffrant, diminué physiquement, le vieux a maintenant décidé d’en finir avec la vie. Dans une joute verbale corrosive et sensible, il demande à son fils d’achever ses jours, dans l’intimité. Le fils l’entraine alors dans une petite virée existentielle et circassienne dans les rues de Montréal où le père est censé aller vers sa destination finale, un centre hospitalier où il se trouvera confronté à son ultime volonté : le choix entre la finalité d’une aide médicale à mourir et un retour à la case départ, les petits bonheurs de ce qui lui reste à vivre de vie, en vie.

Ousmane de Jorge Camarotti

Déraciné et en quête d'un but, Ousmane, un nouvel immigrant burkinabé vivant à Montréal, voit sa vie prendre un tournant lorsqu'il rencontre une vieille dame désorientée, Edith, à la fin d'une longue journée de travail. Après avoir appris les terribles conditions de vie d'Edith, mais sans bien comprendre ce qu'implique cette tâche, il décide naïvement d'assumer le rôle d'aidant comme si elle était sa propre mère.

Vendredi 11 novembre à 16h